Voyages en Arcadie

Les jardins paradisiaques de notre subconscient.
Peintures acryliques.

GILBERT SABATIER

« Voyages en Arcadie »
2015-2017 ….



Gilbert Sabatier aura essayé tout au long de sa vie d’exprimer artistiquement les aspirations et les doutes de l’être humain face à un univers difficile à décrypter.
Dans sa 18ème période commencée en 2015 et intitulée « Voyages en Arcadie »,il tente une nouvelle fois de déplacer la réalité vers d’autres densités physiques et spirituelles de notre inconscient où le mouvement des émotions et des passions se fond dans des projections inhabituelles aux antipodes du perceptible .
Dans la mythologie grecque l’Arcadie était représentée comme le pays du bonheur,contrée primitive mais idyllique peuplée de bergers vivant en harmonie avec la nature.Elle était un espace de sérénité,de simplicité,un jardin paradisiaque mais aussi un oasis de fraîcheur et une île permettant le refuge.
En interrogeant les labyrinthes de nos structures encéphaliques,l’artiste essaie de dessiner les formes architecturales de nos existences plurielles et cachées où apparaissent de nouvelles terres d’accueil s’opposant à la dure réalité de la vie.Ces voyages sont la trace d’un besoin d’exploration de nouveaux continents où les rencontres hasardeuses entre le concret et les tracés intellectuels des rêves éveillés deviennent un mélange des temps et des lieux.
Ses constructions imaginaires,anticipations complexes et singulières peut-être d’un nouvel Eden qu’il nous propose,aux confins du réel et de l’irréel,tracent une utopie paradisiaque des origines,une esquisse de symphonie pastorale,une rêverie du monde qui nous transportent hors du temps chronologique.
En pénétrant dans ces nouveaux horizons arcadiens,Gilbert Sabatier suggère que les seules évasions dignes d’intérêt sont celles que fait l’homme à l’intérieur de lui-même .